Histoire

L’ASBL. Le 15 août. le comité des fêtes.

A l’origine, nos trois paroisses, Malèves, Sainte-Marie et Wastines avaient chacune leur fête. Progressivement, ces diverses fêtes fusionnèrent en une seule: celle du 15 août.

Dans les années 1966-1968, un comité se reconstitua pour perpétuer la fête du 15 août. Il portait comme nom: « La Pédale des trois clochers ». Le choix de cette appellation s’expliquait par le fait que le comité avait mis sur pied une course cycliste.

En 1993, Christiane Kaux et Alain Janssens reprirent le flambeau. A la suite de la fête, un nouveau comité se constitua: Le « Nouveau Comité du 15 août » qui se transforma en une ASBL.

En 2001, l’association s’appelle: « Le 15 août, le comité des fêtes ». A cette occasion, l’ASBL se dota d’un nouveau comité où l’on décida d’intégrer des jeunes récemment installés dans son conseil d’administration. Le président actuel est André Marie Marchal.

La fête du 15 aout draine plus de 5.000 personnes lors des festivités. Elle jouit d’une campagne marketing de publicité sur les radios (Fun, Up Radio..), supports journaux (l’avenir, un livre publicitaire édité à 7000 exemplaires, revues spécialisées – carnet collectionneur, country…), d’affichages publiques, de flyers distribués à 5000 exemplaires, d’un site web, de facebook et du bouche à oreille…

Depuis 1994, outre la fête du 15 août, d’autres activités ont été remises sur pied:

• Saint Nicolas accompagné de son âne et de Père Fouettard visitent tous les enfants du village
• Le Père Noël distribue ses cougnous à tous les 3×20
• Le Grand Feu et son carnaval en mars
• Depuis 2010, une année sur deux, l’ASBL soutient Balad’Art – parcours d’artistes
• Prêt de tentes et de matériel aux habitants du village
• En 2003, le soutien actif à la rédaction du livre « Malèves Sainte-Marie Wastines se raconte » écrit par G. Horion et G. Pierard
• En 2004, soutient actif à la création d’une promenade dans les sentiers du village

Toutes ces activités, qui touchent pratiquement tous les habitants du village contribuent à l’intégration des nouveaux habitants tout en veillant à garder un excellent tissu social entre ses 800 âmes. Ces activités sont imaginées et réalisées par une équipe constituée d’une bonne trentaines de membres, et d’une centaine de bénévoles.